Djibouti : Une nouvelle menace imminente d’Al-shabab à l’égard de Djibouti

Fuaad Shongolle _ Al-shababFuaad Shongolle promet une lutte féroce à l’égard de l’armée Djiboutienne et de ses dirigeants.

Fuaad Mahamed Khalaf (Fuaad Shongolle) a, dans la même semaine, réitéré des menaces contre l’armée Djiboutienne présente en Somalie dans le cadre de l’AMISOM.

Sheekh Fuaad fait parti du cercle d’Al-shabab dénommé « cercle spirituel du Djihad ». Dans son intervention, il recommande à l’armée Djiboutienne de quitter la Somalie autrement ils considéreront comme des ennemis et seront attaquées tels que les armées kenyanes, ougandaises et burundaises.

Fuaad Shongolle est actuellement présent à Buulo-Burde, agglomération de la région de Hiiraan. Ils appellent la population de cette région à collaborer avec Al-shabab pour mettre en déroute l’armée d’AMISOM et particulièrement celle de Djibouti.

Des sources proches du gouvernement somalien ont laissé filtrer des informations confirmant que l’armée somalienne et Djiboutienne réaliseront des ratissages dans la région de Hiiraa.

Fuaad Shongolle, dans son allocution, menace aussi les dirigeants Djiboutiens comme si un pacte a été rompu.

Cette nouvelle forme de menace interpelle plus d’un responsable politique djiboutien questionné sur le sujet fut que déjà la rumeur faisait circuler l’existence des relations secrètes entre IOG et Al-shabab.

Ces politiciens, membres du régime djiboutien, se posent autant des questions et craignent que des éléments d’Al-shabab soient déjà présentent dans les milices tenus au secrets et directement liés à Ismaël Omar Guelleh.

L’une de question qui revient à mainte reprise est : «  vont-ils se retirer vers la Somalie ou réaliser à Djibouti des actions comme celui du centre commercial de Nairobi, Westgate Mall. »

Une source préférant garder l’anonymat nous a confirmé que ces unités ont pu être crée au moment où le régime djiboutien prétendait former les forces armées de la Somalie. Des bases secrètes tels que celui de Yoboki défoulée au public par des nomades Afars seraient des camps d’entrainement et de préparation.

HCH

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :