Djibouti: Alerte ! Arrestation arbitraire du président du MJO (USN), Zakaria Rirache Miguil

Ainan Ainan 02Alerte ! Alerte ! Alerte !

Arrestation du président du MJO (USN), Zakaria Rirache Miguil

Le jeune militant USN Zakaria Rirache Miguil, leader du Mouvement des jeunes de l’opposition (MJO), a été arrêté ce matin mercredi 25 septembre 2013 vers 6 heures au domicile familial de Balbala T3. Il a été arrêté par la police de Balbala que dirige le commandant Elmi Daher Miguil dit Elmi Gess connu pour son zèle anti-USN. Quel crime a-t-il commis, ce jeune démocrate engagé de longue date dans la lutte légitime et pacifique pour la démocratie ? Aucun. Son crime c’est son engagement politique d’opposant.

Nous alertons les organisations de défense des droits de l’Homme ainsi que le reste du Monde libre sur son cas. Nous tenons la police et le régime qu’elle sert de tout ce qui arrive à ce jeune homme. Le commandant Elmi Gess répondra personnellement de tout acte de violence porté contre ce jeune homme durant sa garde à vue.

Nous apprenons que, depuis quelques temps, la police du commandant Elmi Daher Miguil opère ses arrestations selon des critères d’appartenance communautaire.

 

Ainsi, la première question posée aux militants interpellés est de savoir de quelle ethnie, de quel clan ou de quel sous-clan il est. Nous condamnons vigoureusement cette dérive qui obéit à de basses motivations sectaire. Incapable de renouveler sa pensée, le régime s’accroche au même vieux et inopérant diviser pour régner. Que le pouvoir se rende à l’évidence cependant : « les temps ont changé et les Djiboutiens sont unis dans l’aspiration au changement. Ils éprouvent les mêmes souffrances dont la source est la même, à savoir ce régime policier corrompu. »

Nous sommes tous des Zakaria Rirache Miguil. Tous. Et loin de nuire à la lutte pour le changement, les dérives du régime la nourriront.

Ainan Ainan

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :