Djibouti – Daesh: Sheikh Abdulqadir Mumin, imam de la faction somalienne de Daesh ou EI, soigné à Djibouti au mois de mai 2019 sur autorisation d’Ismaël Omar Guelleh.

Djibouti – Daesh: Sheikh Abdulqadir Mumin, imam de la faction somalienne de Daesh ou EI, soigné à Djibouti au mois de mai 2019 sur autorisation d’Ismaël Omar Guelleh.

Ad
DAESH à Djibouti

Sheikh Abdulqadir Mumin, imam de la faction somalienne de Daesh ou EI, soigné à Djibouti au mois de mai 2019 sur autorisation d’Ismaël Omar Guelleh.

Des informations reçues des proches conseillers de la présidence djiboutienne nous ont confirmé que le chef de la faction somalienne de Daesh ou l’État islamique, Sheikh Abdulqaadir Mumin a été soigné à Djibouti en mai 2019.

Sheikh Abdulqadir Mumin est gravement tombé malade dans les montagnes de Galgala, en Puntland. Ses combattants de la faction somalienne de Daesh l’ont ramené jusqu’à la ville de Ceerigaabo ou Erigavo qui est la capitale et la plus grande ville de la région de Sanaag, dans le nord-est du Somaliland. De là, c’est les forces paramilitaires de la Somaliland connues sous le nom de RRU qui l’ont escorté jusqu’à la ville de Lughaya. À Lughaya c’est le colonel Mohamed Djama Doualeh, commandant de la garde républicaine, qui a dépêché une unité de son corps avec une ambulance.

Sheikh Abdulqadir Mumin a été installé dans une villa située à Haramous, pas loin du palais d’Ismaël Omar Guelleh, et c’est des combattants de Daesh somalien et deux membres de la garde républicaine qui l’accompagnaient à l’hôpital Peltier et lhôpitalmilitaire « Omar Hassan El-Béchir ». Les combattants de Daesh somaliens ont eu l’autorisation d’Ismaël Omar Guelleh de pouvoir faire usage de leurs armes si des forces occidentales tentaient d’arrêter le Sheikh Abdulqadir Mumin.

Dès qu’il s’est rétabli, Ismaël Omar Guelleh, lui a remis un paquet d’argent et il a refait, en sens inverse le même chemin d’arriver pour retourner dans les montagnes de Galgala, en Puntland.

Historique :

Sheikh Abdulqadir Mumin avait émigré aux Pays-Bas où il a obtenu la nationalité hollandaise. Puis, il s’est installé en Angleterre. C’est vers 2013 qu’il a décidé de rejoindre Al-shabab et le 23 octobre 2015, Sheikh Abdulqaadir Mumin avait annoncé qu’il s’est séparé d’Al-shabab et que son groupe fait allégeance à Daesh ou l’État islamique. La faction somalienne de Daesh a créé des centres cachés de formations des djihadistes dans les montagnes de Galgala de l’état région du Puntland. La faction réalise des attaques-surprises et des attentats terroristes en Somalie. Son épouse qui avait tenté de le rejoindre en 2016 a été interpellée à la ville Bossaso et a subi des interrogatoires musclés.

Fait à Genève, le 14/08/2019

Hassan Cher Hared

Président du Parti démocrate djiboutien — PADD

Lien :http://www.hch24.com/actualites/07/2017/somalie-daesh-sheikh-cabdulqaadir-mumin-pour-la-succession-daboubaker-al-bagdaadi/


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared