Djibouti : Un ultimatum des sages du clan Yonis-Moussa (Odahgob) à Ismaël Omar Guelleh au sujet de Buldhuqo.

Le samedi 04 Août 2018, les sages du clan Yonis-Moussa (Odahgob) viennent de lancer un ultimatum à Ismaël Omar Guelleh. Dans leurs interventions les sages ont fait savoir que le massacre de Buldhuqo du 21 décembre 2015 reste d’actualité et qu’il sera vengé si dans 4 mois les coupables ne sont pas traduits devant la justice de l’état ou devant le Xeer-Isse (Xeer-Ciise).

Les sages ont fait savoir au peuple qu’il n’existe pas des médias indépendants, d’une justice indépendante et d’une législative appartenant au peuple.

Les sages disent avoir évité la venger depuis 2015 mais cette fois le seul responsable de l’éclatement d’une guerre civile sera de la responsabilité de Guelleh et de son clic.

Ils rajoutent que le massacre du 21 décembre 2015 était un crime prémédité suite à une réunion tenue au palais de Haramous, chez Guelleh, entre une dizaine du clan d’Ismaël Omar Guelleh.

Les sages ont conclu qu’après le 21 décembre 2018, conformément au Xeer-Issa, tous les moyens de se faire justice sont possibles et ouverts aux victimes.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :