Djibouti / DP World: DP World gagne à la Cour de Londres contre Djibouti et l’USA accueille favorablement le jugement.

La cour d’arbitrage de Londres s’est prononcée ce jeudi 02 Août 2018 en faveur de DP World, holding des émirats arabes unis – EAU – dans un conflit qui l’opposé à Djibouti. Les Etats-Unis d’Amérique qui craignaient que le Port de Doraleh, un port d’approvisionnement clé en Afrique, tombe dans la main de la Chine, accueillent favorablement le jugement de la cour de Londres.

Le gouvernement djiboutien, qui est profondément redevable à la Chine, a saisi illégalement le port de Doraleh en février sur décret présidentielle et bafoue volontairement l’accord commercial qui le liait à DP World.

Le port donne accès au Camp Lemonnier, où quatre grands commandements militaires américains opèrent et où se trouvent la majorité des 6.500 soldats américains en Afrique. Le général Thomas Wald Hauser, chef du Commandement américain pour l’Afrique, a déclaré devant le Congrès en mars 2018 qu’il surveillait de près le différend et s’inquiète que Djibouti puisse confier le contrôle du port au chinois. Une telle démarche allait dans le sens de la stratégie de la Chine en matière de «ceinture et route de la soie», qui consiste à fournir un soutien financier et des prêts aux pays pour les endetter et en suite exercer une influence sur eux.
« Si les Chinois prenaient le contrôle de ce port, les conséquences pourraient être importantes et il y avait des restrictions sur notre capacité à utiliser ce port, car les approvisionnements qui y arrivent sont destinés pour le Camp Lemonnier et à d’autres endroits du continent.», a déclaré M. Wald Hauser lors du témoignage de mars 2018 devant le Comité des services armés du Congrès américain.

« En outre, nos navires de la marine américaine entrent et sortent de là pour faire le plein et tout le reste. Il pourrait y avoir des conséquences, c’est pourquoi il est important de suivre de près cette affaire», avait-il rajouté.

Le gouvernement djiboutien a une dette d’environ 1,3 milliard de dollars envers Pékin, L’année dernière, la Chine a ouvert sa première base militaire étrangère près du Camp Lemonnier et s’efforce d’étendre son influence sur le continent.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :