Afrique de l’Est : Les beaux jours arrivent sur la Corne d’Afrique.

Le pire de l’équation du sabotage de l’établissement d’une paix durable sur la corne d’Afrique est passé. L’axe Guelleh-Abdi Iley- TPLF, avait tout avantage à déstabiliser la région somalienne de l’Ethiopie. Forte heureusement la nouvelle vision démocratique véhiculée par le tandem Dr. Abiy-Isaias Afewerki a su désamorcer la crise.

L’ancien président de la région somalienne de l’Ethiopie comme l’ancien régime de Tigrée sera traduit devant la justice fédérale. Les 30 millions de franc Djibouti retrouvés au domicile Mahamoud Robleh dit Boureyeh, cousin d’IOG à Diré-Dawa, servait à rançonner les mercenaires & milices pour faire échouer la grande réunion des somaliens du 2 au 5 Août à Diré-Dawa.

Une réunion extraordinaire se tiendra dans les prochains jours à Addis-Abeba où seront conviés l’ensemble de la communauté somalienne de l’Éthiopie & les Oromos pour trouver une paix définitive aux troubles causés par les résidus de l’ancien régime Guelleh-Iley-TPLF. Pour les récalcitrants du régime en voie d’extinction de Guelleh, la vérité sur les pires machinations et atrocités commises en Corne d’Afrique est en passe d’être exposer à la lueur du monde entier.

Les trafics d’armes, les fausses allégations sur la culpabilité d’Asmara dans l’insécurité de la corne d’Afrique, l’achat des devises du Nakfa pour simuler une inflation, la collaboration étroite avec le TPLF déchu, les chefs d’inculpations rien qu’en Afrique de l’Est sur Guelleh sont indénombrables.

Pour clore, les Oromo & les djiboutiens ont tous été victime de l’ancien régime djiboutien comme éthiopien, ils doivent entrevoir au-delà des crimes commandités avec l’argent spolié au peuple djiboutien, à qui, le vieux tyran fait vivre une vie d’extrême misère alors qu’ils ont tout pour vivre harmonieusement avec leurs voisins & frères éthiopiens et érythréens.

Aïnan Sougueh


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.