Somaliland / Djibouti : Le second du service des renseignements somalilandais de passage à Djibouti pour renouveler son passeport est arrêté…

« Le second au service des renseignements de la Somaliland, le commandant Osman Liimo, circule et voyage avec un faux passeport provisoire délivré par Ismaël Omar Guelleh en personne »

Le commandant Osman Liimo présent depuis une semaine à Djibouti a été arrêté hier à la capitale de la république francophone de la corne de l’Afrique.

Aucun détail officiel surla cause de l’arrestation de l’officier somalilandais par le SDS, la police politique du régime d’Ismaël Omar Guelleh, mais de nombreux personnalités avancent que cette décision d’arrestation a des liens sur ledifférend entre les parties sur l’arrestation à Hargeisa d’un gendarme djiboutien en fonction à la branche somalilandaise de la Banque BCIMR propriété de Djibouti. Le gendarme est accusé d’avoir livré à son pays, Djibouti, des informations sur des hauts fonctionnaires somalilandais impliqués dans les terrorismes et les trafics internationales.

d’autres contacts nous ont confirmé que l’adjoint du renseignement somalilandais était à Djibouti pour discuter avec les responsables de ce pays sur la situation et la suite réservée aux suspects que son service avait livrés à Djibouti sans chercher les biens fondées des accusés portés à ces suspects.

Les relations donnant-donnant entre l’état autoproclamé de la Somaliland et le régime de Guelleh sont dans une impasse qui peut être catastrophique pour l’un comme pour l’autre. Cet état qui vogue au gré des vents politiques sociales, avait toujours espéré une reconnaissance d’indépendance de Djibouti n’a servi qu’un moyen de répression du régime de Guelleh, semble désespérer des promesses mensongères du gendre et les menaces de révélations visent de deux côtés du frontière de Lowya-ada.

RINTAYE MAXAY DHALI DOONTA ?
Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.