Somalie : Les forces somaliennes et ceux de l’AMISOM ont lancé une offensive contre Al-shabab avant l’arrivé de la pluie

Les forces somaliennes et ceux de l’Union africaine ont lancé une nouvelle offensive tant attendue contre les combattants d’Al-Shabab visant à capturer les ports restants de ce groupe armé, ont dit les responsables de l’armée et du gouvernement.

«L’opération Océan Indien a commencé la nuit dernière … l’ennemi est en fuite et les forces font des progrès avec succès jusqu’à présent », a déclaré Mohamed Nur Abdoukadir, le gouverneur de la région de Shabelle inférieur, du Sud de la Somalie.

Des témoins ont rapporté avoir entendu de bombardements massifs, ainsi que de voir des convois de chars et véhicules blindés se dirigeant vers le bastion d’Al-Shabab de Bulomarer, environ 160 km sud-ouest de la capitale Mogadiscio.

Deux soldats de l’UA ont été blessés et ramenés à Mogadiscio, alors qu’il y avait également de victimes du côté d’Al-Shabab, selon les témoins.

Al-Shabab, allié d’Al-Qaeda, est encore une force puissante et dangereuse, mais ont perdu une série de villes devant la force d’AMISOM forte de 22.000 soldats.

Le port du sud de Barawe est aujourd’hui l’un des rares grands établissements sous leur contrôle, et est vitale pour les finances d’Al-Shabab, comme la principale plaque tournante d’un commerce de plusieurs millions de dollars tiré du charbon de bois.

Al-Shabab se bat pour renverser le gouvernement internationalement soutenu de la Somalie, et lance régulièrement des attaques contre des cibles de l’Etat, ainsi que dans les pays voisins qui contribuent à la force de l’UA.

Les combats interviennent alors que l’ONU et les travailleurs humanitaires avertissent que les grandes régions de la Somalie sont aux prises avec la faim extrême et la sécheresse, trois ans après la famine ait tué plus d’un quart de million de personnes.

En Janvier 2013, des commandos français avaient effectué une descente ratée sur Bulomarer dans le but de libérer un agent secret pris en otage. L’assaut avait échoué et a entraîné la mort de deux soldats français et l’otage.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :