Somalie : Le conseil de sécurité des Nations unies fait une visite historique en Somalie le 14 Aout 2014.

Les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies sont arrivés à Mogadiscio hier matin, le jeudi 14 Aout 2014, lors d’une visite historique en Somalie pour examiner les progrès accomplis par le gouvernement fédéral avec l’aide de la communauté internationale, et de démontrer leur soutien continu aux efforts du pays pour assurer une paix durable.

La visite du corps de quinze membres, est dirigé par le Représentant permanent du Royaume-Uni auprès des Nations Unies, l’Ambassadeur Mark Lyall-Grant, et l’ambassadeur Usman Sarki du Nigéria. Au cours de la visite, les membres du Conseil ont rencontré le Président Hassan Sheikh Mohamud, le Premier ministre Abdiweli Sheikh Ahmed, des membres supérieurs du gouvernement et du Parlement fédéral, et les dirigeants de l’administration intérimaire de Juba et de Galmudug, Ahmed Islaan Madobe et Abdi Hassan Awale Qeybdid. Ils ont également eu des discussions avec la haute direction de la Mission des Nations Unies pour l’aide en Somalie (ONUSOM), la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) et les membres de la société civile de la Somalie.

Cette visite intervient à un moment important pour la Somalie. Le pays se prépare à lancer la prochaine phase des opérations militaires contre Al-Shabaab, aborde une situation humanitaire qui s’aggrave et poussé vers l’avant avec les réformes politiques de convenir d’un système fédéral de gouvernance.

« C’est une visite historique, la première visite par le Conseil de sécurité des Nations Unies depuis 20 ans. La Somalie a fait des progrès remarquables au cours des deux dernières années et est maintenant une terre d’espoir. Le Conseil de sécurité des Nations Unies est venu ici pour offrir un soutien et en apprendre davantage sur les défis que doit relever la Somalie « , a déclaré l’ambassadeur Mark Lyall-Grant ajoutant que le Conseil de sécurité suivra de près les développements en Somalie et de continuer à encourager et parfois remettre en question le gouvernement fédéral à la recherche d’une meilleure Somalie « .

Commentant le processus politique en Somalie, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies (RSSG) Nicholas Kay a dit que l’ONU continuerait à soutenir le processus de fédéralisme.

« L’ONU est là pour soutenir le peuple somalien et le gouvernement somalien à fédérer son pays; une décision que le peuple somaliens ont pris. Donc, nous nous félicitons des progrès qui ont été réalisés sur cela, mais nous reconnaissons que c’est aussi un processus politique difficile et il faudra plus d’efforts, même, d’être compris que nous allons de l’avant; plus d’efforts sur la réconciliation, mais en général, c’est un développement positif que nous soutenons et nous sommes impatients de voir une Somalie fédérale éventuelle dans l’année à venir  »

La délégation du Conseil de sécurité de l’ONU comprend des représentants de l’Argentine, l’Australie, le Tchad, la Chili, la Chine, la France, la Jordanie, la Lituanie, le Luxembourg, le Nigéria, la République de Corée, la Fédération de Russie, Le Rwanda, Le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :