Somalie : La Somalie risque de rester longtemps sous la sanction de l’embargo des armes imposée par l’ONU

Le détournement pour Al-Shabaab des armes livrées aux forces gouvernementales somaliennes est «un problème très grave » pour le Conseil de sécurité des Nations Unies, a déclaré son président la semaine dernière.

Grant, président du Conseil de sécurité et l’ambassadeur du Royaume-Uni auprès de l’ONU,dont le pays assure la présidence tournante du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour le mois d’Août, a fait ses commentaires dans une interview à New York après son retour d’une visite des membres du Conseil en Somalie.

20 ans après, l’embargo sur les armes des Nations Unies a été partiellement levé l’an dernier pour permettre les livraisons d’armes aux forces gouvernementales somaliennes.
La suspension demeurera en vigueur jusqu’Octobre 2014 (LE CONSEIL DE SÉCURITÉ PROROGE JUSQU’AU 25 OCTOBRE 2014 L’EMBARGO SUR LES ARMES VISANT LA SOMALIE), le Conseil de sécurité a alors la possibilité soit de réimposer une interdiction sur toutes les livraisons d’armes à la Somalie ou de permettre aux troupes gouvernementales de continuer à recevoir des quantités prédéfinies d’armes.

En prenant cette décision, M. Grant a dit « le Conseil devra jeter un œil très attentif sur le cas pour voir si les conditions qui permettent le maintien de la suspension de l’embargo sur les armes ou dans le cas contraire son levé sont réunies. »

En Février, un groupe de suivi de l’ONU a indiqué qu’elle avait identifié des défaillances dans la surveillance et la gestion de ses stocks d’armes du gouvernement somalien. Les superviseurs ont déclaré que leur enquête a révélé « de haut niveau des violations systématiques de gestion et de distribution des armes et des munitions. »

* Somalie est sur la liste d’un rapport des Nations Unies sur la vente d’armes à des terroristes

Le rapport ajoute que le groupe de suivi de l’ONU avaient obtenu des documents », révélant que l’un de détournement prévu d’armes a été destiné à un chef d’Al-Shabaab. »
Des fusils fournis à l’armée nationale de la Somalie ont été vendus sur les marchés d’armes à Mogadiscio, ont ajouté les enquêteurs.

Des préoccupations concernant le contrôle laxiste sur les arsenaux gouvernementaux ont été soulevées au cours des dernières discussions du Conseil de sécurité avec les dirigeants somaliens, a annoncé M. Grant. Il a dit que le gouvernement avait indiqué avoir mis en place «des structures et mécanismes » destinées à prévenir les détournements.
Suite à la dernière visite des membres du conseil de la sécurité de l’ONU, les discussions avec les dirigeants somaliens ne concernaient pas la possibilité d’ouvrir des négociations entre le gouvernement et Al-Shabaab, a ajouté M. Grant. « L’objectif de la conférence était comment vaincre Al-Shabaab, » a-t-il dit.

Réf : Comité créé en application des résolutions 751 (1992) et 1907 (2009) concernant la Somalie et l’Érythrée

La résolution 751 (1992) du 24 avril 1992, le Conseil de sécurité a créé un Comité chargé de superviser l’embargo général et total sur les armes imposé contre la Somalie par la résolution 733 (1992) du 23 janvier 1992 à la suite de la continuation de la guerre civile dans le pays. Par la résolution 1844 (2008) du 20 novembre 2008, le Conseil a décidé d’imposer des sanctions individuelles et ciblées (y compris un embargo sur les armes, l’interdiction de voyager de certaines personnes et le gel des avoirs de certaines personnes et entités désignés par le Comité); il a également élargi le mandat du Comité en y incluant le contrôle de l’application de ces mesures. Par la suite, le Comité a été chargé de contrôler l’application des sanctions nouvellement imposées contre l’Érythrée par la résolution 1907 (2009) du 23 décembre 2009, qui incluaient un embargo sur les armes ainsi que l’interdiction de voyager et le gel des avoirs de certains dirigeants politiques et militaires érythréens. Par la résolution 1519 (2003) du 16 décembre 2003, le Conseil a également créé un groupe de contrôle pour aider le Comité.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :