Afrique de l’est : Les forces terrestres de la région réunis à Dar Es Salam pour discuter de la sécurité

La sécurité régionale et la coopération était à l’ordre du jour lorsque le ministre de la Tanzanie de la Défense et du Service national, l’honorable Dr Hussein Mwinyi, a ouvert la réunion des forces terrestres de haut niveau, maritimes et côtiers d’Afrique de l’Est sur la sécurité à Dar-es-Salam ce début du mois. La conférence et l’exposition a rassemblé plus de700experts en sécurité, dont 350 officiers militaires de la région, 26 conférenciers expert set plus de 30exposants internationaux ont présenté les dernières technologies de la défense et de la sécurité.

Au cours de son allocution d’ouverture, le Dr Mwinyi a demandé à la Communauté est-africaine (EAC) et la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) accommodent d’unir leurs forces dans la lutte contre le terrorisme, qui est en augmentation dans la région.

Tanzanie partenaire clé

La Force de défense populaire de Tanzanie a été un partenaire clé dans l’événement qui a également accueilli les militaires et les représentants du gouvernement ainsi que des experts en matière de sécurité du Burundi, du Cameroun, de l’Egypte, l’Ethiopie, le Kenya, la Namibie, l’Afrique du Sud, le Soudan, l’Ouganda et la Zambie pour répondre les questions de défense et de sécurité maritime. Plus de 30 pays dans le monde ont été représentés.

« Les gouvernements de la région sont désireux de s’armer, et pas seulement des connaissances mais aussi de l’équipement pour renforcer leur infrastructure de la défense», explique Tracey-Lee Zurcher, directeur de l’épreuve de la Force terrestre d’Afrique de l’Est. Elle ajoute: « la turbulence politique récente et une augmentation de la piraterie maritime et de l’activité de la force rebelle entourant l’Afrique de l’Est, les forces armées locales sont confrontées à la nécessité d’accroître rapidement la défense vers la terre et de la capacité de la sécurité ainsi que la capacité de l’aide humanitaire. »

«Nous avons eu plus du double de la participation attendue, » dit le directeur de la Force terrestre d’Afrique de l’Est, « qui est une indication de la nécessité de ces réunions régionales pour discuter des questions qui touchent tous les aspects de la vie quotidienne d’une nation, celle de la paix et de la sécurité . Nous avons hâte de poursuivre le dialogue.  »

Compliments de divers délégués et les visiteurs à l’événement:

• «Ce fut une expérience inspirante pour moi, découlant des présentations et de l’état des expositions de militaires de l’art. » – Didacus Bazirakye Kaguta, principal responsable de la sécurité et de la paix, la Communauté d’Afrique de l’Est

• «C’est un bon forum pour créer des chefs militaires régionaux synergie. Il permet également aux acteurs régionaux à venir dans une conclusion de « notre position pour relever les défis de la sécurité régionale. » – Ngewa Mukala, chef de la marine kenyane

• «Une excellente occasion d’échanger des vues et opinions avec des personnes d’autres disciplines et d’échanger des informations et de l’expérience. » – Deon Liebenberg Lt Col, armée sud-africaine

•«La passion et le service ont montré que les deux délégués et exposants était super.

HCH


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :