Soudan: nouveau report de la fermeture d’un oléoduc du Soudan du Sud

Ad

OLEODUCKHARTOUM – Khartoum a annoncé lundi un nouveau report au 6 septembre de la fermeture de l’oléoduc transportant le pétrole du Soudan du Sud, après avoir menacé de le faire début août en accusant Juba de soutenir les rebelles soudanais.

Le report a été prolongé pour deux semaines et s’achèvera le 6 septembre, a annoncé l’agence officielle Suna dans un SMS ne donnant aucun détail sur les raisons de cette décision.

En juin, les autorités soudanaises avaient menacé de fermer l’oléoduc comme mesure de rétorsion envers Juba, que Khartoum accuse de soutenir des rebelles au Soudan. Mais cette décision avait ensuite été reportée au 22 août.

Ce premier report avait été décidé pour répondre à la demande des médiateurs de l’Union africaine, venus à Khartoum pour enquêter sur les plaintes du Soudan et du Soudan du Sud qui s’accusent mutuellement de soutenir des rebelles armés combattant l’autre partie.

Outre la question du pétrole, des pays africains avaient également commencé à identifier le tracé d’une zone tampon démilitarisée de part et d’autre des 2.000 km de frontières non délimitées entre les deux pays.

Les médiateurs africains avaient affirmé avoir besoin de temps pour avancer sur ces deux dossiers.

Depuis son indépendance en juillet 2011, le Soudan du Sud, qui a hérité de 75% des réserves de pétrole lors de la partition, dépend des infrastructures de son voisin pour exporter le pétrole, qui est vital à l’économie de ces deux pays parmi les plus pauvres du monde.

(©AFP / 12 août 2013 18h29)

Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.