Soudan du Sud : arrestation du général James Otong Riek pour violations des droits de l’homme dans l’État du Jonglei

Ad

sud soudanLe porte-parole du SPLA, Philip Aguer, annonce aujourd’hui l’arrestation d’un responsable militaire de la région de Pibor, le général James Otong Riek, pour violations des droits de l’homme commis dans l’État du Jonglei. Le général James Otong Riek a été arrêté suite à « des rapports et des plaintes faisant état de meurtres et de pillages », indique M. Aguer, précisant que l’ordre provenait directement du président sud-soudanais, Salva Kiir.

Le 17 juillet dernier, la Secrétaire générale adjointe de l’ONU chargée des affaires humanitaires, Valerie Amos, avait par ailleurs fait part de son inquiétude face à la dégradation de la situation sécuritaire dans l’État de Jonglei. « Les combats menacent la vie des habitants et réduisent la capacité des organisations humanitaires à fournir une aide qui est urgemment requise », avait-elle ainsi déploré.

(Source : AFP)

Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.