Somalie: Washington contraint de relancer sa guerre secrète en Somalie

Al-shababAu début de l’année, l’administration Obama a élargi la guerre secrète qu’elle mène en Somalie. Washington a intensifié son aide aux services fédéraux et régionaux de renseignements somaliens, unis contre l’insurrection islamiste qui sévit au sein du pays. Selon des enquêteurs des Nations Unies, cette décision viole les termes d’un embargo international sur les armes. On pourrait y voir un signal;  après avoir remporté une victoire –emblématique– sur l’un des plus puissants alliés africains d’al-Qaida, les Etats-Unis semblent craindre de voir leur position de force s’effriter.

L’année dernière, Obama qualifiait encore la situation somalienne de succès sans appel. «La Somalie est une bonne nouvelle –pour la région, pour la communauté internationale, mais surtout pour le peuple somalien lui-même»: c’est Johnnie Carson, secrétaire d’Etat adjoint américain pour l’Afrique, qui le déclarait face à la presse en octobre dernier au New York Foreign Press Center. Carson a applaudi les forces africaines (celles de l’Ouganda et du Kenya, principalement) pour avoir chassé le groupe terroriste Al-Shabaab de Mogadiscio et Kismaayo, les deux villes les plus importantes du pays. Et de fanfaronner plus avant: «Les Etats-Unis ont joué un rôle significatif et majeur dans cet opération.»

lien: http://www.slate.fr/story/75960/washington-somalie-guerre-secrete

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :