Somalie : Est-ce que le général Julius Karangi sera bientôt à Mogadiscio ?

general Julius KarangiLe chef des Kenya Defence Forces (KDF), le général Julius Karangi, a prévu d’effectuer une discrète visite en Somalie. Il doit s’y s’entretenir avec des représentants du gouvernement fédéral de Mogadiscio et des commandants de l’African Union Mission in Somalia (Amisom) au sujet des conditions du retrait du contingent militaire kenyan basé dans le Sud du pays.

L’armée kenyane qui n’était pas réellement en action en Somalie sous l’égide de l’AMISOM mais sous une prétexte définit comme sécuritaire, combat contre le terrorisme Al-shabab, avait fourni un soutien matériel à Axmed Madobe, l’homme qui s’est proclamé président de l’état régional autoproclamé du Jubaland.

Le clan d’Axmed Madobe, les Ogaden qui sont arrivés à Kismaayo et régions des Juba vers les années 60 ont rencontré une opposition armée farouche de la part des clans indigènes comme les Marehane, les Rahane-weyne, les Touni, les Galjecel, etc…

La milice d’Axmed Madobe malmené a trouvé un soutien et pu gagner la bataille grâce à l’appui aérienne et terrestre de l’armée kenyane. L’Ethiopie voit d’un mauvais œil que le clan qui compose en majeur partie de la troupe de la rébellion ONLF luttant pour l’indépendance de la région Sud-Est de l’Ethiopie puisse devenir maitre du port de Kismaayo, un point stratégique pour les régions Sud-Est et Ouest de l’Ethiopie.

HCH

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.