Djibouti: Mort de Mahamoud Elmi Rayaleh à la prison de Gabode

oddh-djibouti

Mail :oddh.djibouti@gmail.com

Compte Twitter : @oddh_djibouti

COMMUNIQUE DE PRESSE

Mort de Mahamoud Elmi Rayaleh à la prison de Gabode

Djibouti, le 29 août 2013

Nous avons appris ce jeudi 29 août 2013 au matin la mort subite de Mahamoud Elmi Rayaleh à la prison Centrale de Gabode. Mahamoud était  professeur de français au Lycée public de Balbala et militant très engagé au sein de l’USN (Union pour le Salut National).

Il a été arrêté le 2 août 2013 après la prière du vendredi par la gendarmerie. Il était parmi un groupe de plus 24 personnes dont la plupart étaient des femmes. Ce groupe avait subi à la brigade Nord de Djibouti des traitements dégradants et humiliants mais aussi des tortures morales.

Il a été placé sous mandat de dépôt le 3 août 2013 à la prison Centrale de Gabode. C’est le 20 août 2013 qu’il a été condamné à 2 mois de prison ferme.

Pour le moment nous ignorons les causes de la mort mais nous attendons les résultats de l’enquête et de l’autopsie.

L’ODDH est inquiet sur le sort des autres prisonniers en général et en particulier des prisonniers politiques vu les conditions de détentions.

L’ODDH demande la mise en place dans les meilleurs délais d’une commission d’enquête sur la mort de Mahamoud Elmi Rayaleh et sur les conditions de détentions à la prison Centrale de Gabode.

 

Agir pour la démocratie, la dignité et la justice

Le Président de l’ODDH

Farah Abdillahi Miguil

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :