Kenya/Somalie : Mogadiscio dépose une plainte contre le Kenya sur le différend de frontière maritime à la Cour internationale de Justice (CIJ)

Kenya _Somalie - Le différend relatif à la délimitation maritime dans l’Océan indienSomalie a déposé officiellement sa plainte sur le différend de frontière maritime contre le Kenya à La Cour internationale de Justice (CIJ), la Haye, ce lundi.

La plainte vise à « mettre fin à la fausse revendication du Kenya » sur les réserves de pétrole dans l’océan Indien, a déclaré le ministre de l’Information somalien, Mohamed Maareeye.

Maareeye a déclaré que le pays a préparé un groupe de juristes internationaux pour le représenter à la Cour internationale de Justice.

Procureur général de la Somalie Ahmed Ali a déclaré que les 150 pages qui composent la plainte introduite au tribunal sont présentés avec le concours des avocats italiens, américains et britanniques.

De son côté, le Procureur général de Kenya, Githu Muigai, a dit que la Somalie n’a pas le droit de réclamer les eaux territoriales du Kenya.

Le gouvernement du Kenya a jusqu’au 27 mai 2015 pour répondre aux accusations de la Somalie, soit dans un délai maximum de huit mois.

La bataille judiciaire est susceptible de détériorer la relation entre les deux pays voisins pendant de longue date.

Le nouvel ambassadeur de la Somalie au Kenya, Jamal Osman, a rencontré le mardi passé la ministre des Affaires étrangères de Nairobi, Amina Mohamed, mais on ne sait pas si la question a été discutée.

Le Kenya accueille au moins 500.000 réfugiés somaliens au camp de Dadaab.

Il a des centaines de soldats sous l’Amisom qui luttent contre le groupe terroriste Al-Shabaab.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.