Éthiopie /Monaco: Genzebe Dibaba fait tombé le record du monde de 1500m au Meeting Herculis de Monaco

Genzebe Dibaba - ethiopieComme chaque année, le meeting Herculis de Monaco a donné lieu à un vrai spectacle. Mieux, un record du monde est tombé, celui du 1500m, par Genzebe Dibaba. Définitivement, Monaco est le meeting numéro un sur la planète athlétisme.

Il flottait depuis quelques années comme un air de record du monde. Oui, huit ans que le Stade Louis-II n’avait pas connu une telle performance, l’œuvre de la perchiste Russe Elena Isinbayeva. Cette fois, c’était la bonne. Dans une superbe ambiance, l’Ethiopienne Genzebe Dibaba, 24 ans, a bouclé le 1500m en 3’50″07, un record qui datait de 22 ans (la chinoise Yunxia Qu à Pékin).

Elle avait annoncé jeudi, en conférence de presse, avoir ce record dans les jambes après sa performance de haut niveau à Barcelone (3’54″11). Ce vendredi, tous les journaux spécialisés titraient sur la petite sœur de Tirunesh (3 titres olympiques, 5 titres mondiaux) qui pouvait enfin devenir grande. Emmenée de main de maître par un lièvre qui a respecté à la lettre les temps de passages, l’Ethiopienne a réalisé un dernier 400m de championne. Louis-II s’est levé, Louis-II a vibré et Louis-II a salué un exploit avec « un très grand E ».

« J’avais confiance, je me savais prête pour ce record du Monde, je le sentais. Je ne réalise pas vraiment, peut-être plus tard quand je serai avec mon coach et mon groupe d’entraînement. J’ai travaillé dur pour y arriver, je suis heureuse » déclarait Genzebe Dibaba en conférence de presse, une demi-heure après son record du monde.

En début de soirée, c’est le Kenyan Asbel Kiprop qui a enflammé le meeting monégasque en réalisant la troisième meilleure performance de l’histoire sur 1500m en 3’26″69 à sept dixièmes du mythique record du monde d’Hicham El-Guerrouj (3’26’’00). Cela a succédé à un concours du poids hommes de toute beauté. A la clé, une victoire de Joe Kovacs (Etats-Unis) avec un jet à 22.56m, huitième performance de tous les temps et record de la Ligue de Diamant.

Chez les français, seul Renaud Lavillenie a brillé avec une victoire grâce à un saut à 5.92m. Par la suite, il a échoué trois fois de peu à 6.02m. Sur 100m, Jimmy Vicaut a pris la 3e place mais un temps décevant de 10’’03 à cause d’un départ raté. La victoire est revenue à Justin Gatlin en 9’78’’, record du meeting. La performance du soir est venue de Floria Gueï. Cinquième sur 400m en 50’’90, elle devient la deuxième française de l’histoire derrière la grande Marie-José Pérec.

Avec un record du monde, huit meilleures performances mondiales de l’année et de nombreux records personnels, le meeting Herculis a prouvé une nouvelle fois qu’il était au-dessus des autres grâce à sa piste rapide et des conditions idéales. A moins de cinq semaines des Mondiaux de Pékin, le gratin de l’athlétisme semble prêt, les Français et Françaises aussi.

Par

nice-premium.com


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.