Kenya : Nairobi va intensifier la sécurité cybernétique

Le Kenya veut intensifier la sécurité cybernétique suite à l’attaque de sites Internet gouvernementaux, a annoncé mardi le régulateur des communications.

« Tous les sites du gouvernement seront désormais hébergés à un seul endroit pour que nous puissions les surveiller de près », a déclaré le directeur général de l’Autorité des Communications (CA), Francis Wangusi, lors de la deuxième conférence sur l’enseignement via Internet.

Auparavant, les sites Internet des ministères du gouvernement étaient hébergés par différentes entités.

Les comptes du gouvernement sur les médias sociaux ont été attaqués par des cybercriminels. « Ces attaques nous rappellent que les sites Internet publics sont vulnérables aux attaques malicieuses », a poursuivi M. Wangusi.

Le directeur général a fait savoir qu’une équipe technique a été mise en place pour commencer à mettre en place le master plan du Crime Cybernétique National.

Il a ajouté que le gouvernement avait prévu un soutien financier pour renforcer la guerre contre le crime cybernétique.


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :