Djibouti : La marche sur Washington et Minnesotta est programmée…sauf pour l’ancien policier des moeurs, Ismaël Omar Guelleh

En hommage à Martin Luther King et comme pour marquer le coup, la diaspora djiboutienne d’Amérique a prévu d’organiser une marche sur Washington et Minnesota pour protester contre le régime liberticide, mémoricide et génocidaire du tyran de Diré-Dawa, Monsieur Isamël Omar Guelleh.

C’est ainsi que pour l’achever définitivement, la coalition de l’USN-USA a organisée aujourd’hui avec la coalition de la Corne de l’Afrique et en particulier avec la diaspora éthiopienne ayant fui la répression du Tigré: Les Oromos et les Darod seront principalement de la fête pour appuyer les blindés djiboutiens qui ont prévu de ratisser large pour infliger la plus humiliante des défaites. La belle union de la Corne de l’Afrique s’esquisse déjà sur les terres de l’Oncle Sam.

Ce ratissage a déjà commencé avec l’humiliation, ce matin, du représentant Kenyan de Djibouti, Robleh Olhayeh, inamovible ambassadeur mafieux, autoproclamé du clan dont l’unique appétence réside dans le blanchiment, trafics des drogues en tous genres, en particulier du Khât. Le brave résistant djiboutien de l’USN SAID BILEH, ancien professeur de mathématiques comme le brave ALI SALEM, n’a pas mâché ses mots en le mettant devant ses responsabilités, ce qui aura contraint Monsieur Olhayeh et son chien de garde Abdourahman Issa Kahin de quitter les lieux rapidement de peur d’être lynché par les somaliens traumatisés par le chaos de leur pays et qui ne veulent une répétition de l’histoire.

Par ailleurs, la puissante communauté AFAR de Minnesota en contact permanent avec le représentant du FRUD Ali Chehem et avec ALI SULTAN, le représentant du parti politique UGUTA-TOOSA, a tenu cet après-midi une réunion extraordinaire en partenariat avec l’USN-USA représenté par Aden Hachi, son secrétaire Général et de Said Bileh conseiller spécial de Monsieur Ismaël Aptidon Président de l’USN-USA. Certains membres de l’opposition ont ainsi pu identifier des membres de la police politique à Minnnesota qui ont participé au génocide du peuple AFAR mais aussi aux assassinats somalis, particulièrement Gadaboursis. Une plainte est en cours auprès des autorités américaines pour que ces criminels qui ne bénéficient d’aucune immunité fassent l’objet d’un mandat d’arrêt du Procureur de Minnesota.

La stratégie mise en place par l’ensemble de l’opposition vise aussi de préparer le terrain pour que les drones fassent leur travail et évitent tout dommage collatéral. Les stratèges américains composés de ABDALLA ABDO, MOHAMED JAMA, MAX CHAWKI et de l’ancien légionnaire ALI CHEHEM auront pour difficile mission de déloger le tyran. L’objectif est et reste, à court terme, la destruction du régime liberticide, mémoricide et génocidaire de Monsieur Ismaël Omar Guelleh qui se croit investi à vie.

L’orchestre central des crimes de guerre, génocide et crimes contre l’humanité est en passe de signer l’arrêt de mort de son régime qui s’est émietté depuis sa dernière maladie. C’est avec enthousiasme que toutes les diasporas djiboutiennes d’Europe et d’Amérique auront le plaisir de suivre en direct le spectacle de la chute du tyran Ismaël Omar Guelleh.

La Grande marche de Washington et de Minnesota a déjà commencé pour les djiboutiens, mais pas encore pour Guelleh, cet ancien policier des mœurs qui est toujours en train de régler des affaires de mœurs…

Houssein IBRAHIM HOUMED


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :