Djibouti : Cette dernière marivaude entre l’USN et l’UMP est une négociation crédible ou un Aba’a II bien salé ?

Drôle de négociation entre le régime de Guelleh et l’USN. Depuis trois à deux semaines le peuple djiboutien a le pressentiment que l’USN a déjà accepté le diktat du tyran Guelleh pour sauver les biens immobiliers et récupérer pour des membres et des proches des pécules ainsi quelques postes politiques et administratives.

HCH24 qui se réfère aux dizaines des demandes d’informations que nous recevant de nos compatriotes sur les supposées négociations que quelques responsables ne font que murmurent de gauche à droite et beaucoup des djiboutiens ne manquent de ne plus les qualifier une fuite en avant de l’USN qui a accepté la capitulation inconditionnelle devant le Président Ismaël Omar Guelleh.

Déjà plusieurs analystes djiboutiens, qui sont de l’opposition comme dans l’UMP, actives sur les réseaux sociaux et dans les medias officiels répéter depuis moins d’une semaine que le résultat de cette négociation ne changera rien aux persécutions quotidiennes contre notre Peuple.

La farce de cette pseudo-négociation ne servira qu’à la « nomenklatura » de Guelleh et de l’USN

Cet extrait tiré du journal gouvernementale du régime daté du 06 Mars 2014 démontre que le parti politique parrain de l’UMP, le RPP, a déjà tracé sa politique à l’égard de l’USN et le chemin que doit suivre tous négociations avec l’opposition djiboutien. En un mot la formule Aba’a est la meilleur pour balayer le seuil de la porte du pouvoir sans effusion de sang.

Nous aurons donc un Aba’a II.

 

« Les congressistes adoptent une série de motions de soutien

 06 Mars 2014 – Journal la Nation

 Les travaux du 11ème congrès du Rassemblement Populaire pour le Progrès(RPP), qui se sont tenus hier au palais du peuple, ont débouché sur l’adoption d’une série motions de soutien que nous reproduisons ci-dessous dans leur intégralité.

 MOTION DE SOUTIEN AU DIALOGUE POLITIQUE NATIONAL

Considérant le dialogue politique national en cours à Djibouti; Rappelant l’expérience et la maturité politique du RPP qui a initié un dialogue politique similaire en 1994

Qui a débouché sur les accords d’Aba’ a sans aucune ingérence extérieure ;

Approuvant totalement les efforts diplomatiques du Président de la République, Monsieur Ismail Omar Guelleh, visant à parvenir à un compromis politique via l’initiation du dialogue politique national dans l’intérêt suprême de la Nation ;

Regrettant fortement l’absence de volonté réelle de négociation et de compromis politique de la part de l’opposition ;

Condamnant fermement les actes de déstabilisation sociale et les appels et manifestation a la haine et au soulèvement populaire perpétrées par des groupuscules s’exprimant et portant la bannière de l’opposition dans le but de porter préjudice à la cohésion nationale ;

Réitérant notre engagement en tant que première force politique nationale de défendre et de promouvoir les valeurs de paix, de tolérance et de coexistence pacifique ;

Les Congressistes expriment leur souhait de voir le Président de la République, Monsieur Ismail Omar Guelleh, de poursuivre le dialogue politique national en vue de parvenir à une solution politique consensuelle visant à mettre à toute mésentente ;

Les Congressistes appellent de leurs vœux afin que l’opposition puisse prendre acte de la volonté politique actuelle pour s’associer et engager leur part de responsabilité pour un consensus politique dans l’intérêt général de la nation. »

 

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :