Djibouti/Chine : Ismaël Omar Guelleh, va-t-il parapher son projet caché d’accord de défense avec la Chine ?

Djibouti/Chine : Ismaël Omar Guelleh, va-t-il parapher son projet caché d’accord de défense avec la Chine ?

Ad

Depuis la révélation en public des activités cachés du régime de Guelleh, c’est dernier est pris d’une panique totale qui confirme les accusations éditées sur www.hch24.com pendant des années.
Le régime d’Ismaël Omar Guelleh est impliqué :

1 – trafic d’armes, de drogues et d’être humain à destination de la Somalie, du Yémen, du Soudan du Sud, de l’Éthiopie, etc. ;
2 – financement et livraison d’armes à Al-shabab et les Houtis du Yémen ;
3 – accueil sur le sol djiboutien à des djihadistes tel que Peter Sharif ;
5 – organisation des attentats terroristes à Djibouti tel que celui du 26 mai 2014 au Restaurant-Bar LA CHAUMIERE ;
6 – l’espionnage pour le compte de Pékin ;
7 – etc.

Mais hier, Ismaël Omar Guelleh a fait savoir à ses plus proches collaborateurs qu’il pourrait à tout utiliser sa dernière carte, signer un accord de défense avec la Chine en remplacement de celui signé avec la France le 21 décembre 2011 à Paris (https://dj.ambafrance.org/Traite-de-cooperation-en-matiere). L’information a fuité vers des membres de l’appareil et hier à midi, c’était la stupeur totale au niveau du gouvernement de Djibouti.

Des sources proches de la primature nous ont soufflé que la démission et la fuite des membres du gouvernement soient des options à attendre. Les sources disent aussi qu’un coup d’état militaire est plausible. L’arche de Noé peut échouer à tout moment.

Les forces armées occidentales et leurs chancelleries présentes à Djibouti ont un regard particulier sur la situation et ont fait savoir leurs inquiétudes à la présidence de Djibouti.

À suivre…

Hassan Cher


 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared