Djibouti / Érythrée / Éthiopie : « Si Issayas Afewerki accepte de faire la paix  avec moi, pas Doumeïra simplement même ma femme je lui cèderai », dit Guelleh.

Des informations collectées auprès des hauts responsables du régime de Djiboutien laissent entendre qu’Ismaël Omar Guelleh, président de Djibouti, Mahamoud Ali Youssouf, ministre des affaires étrangères de Djibouti et Hassan Saïd Khaireh, le directeur de la sécurité nationale, ont fait un tour à Addis-Abeba le dimanche 23 juin 2018.

Guelleh faisant parti de l’axe du mal  (Mékélé, Guelleh et Abdi Iley) qui opposé à la reforme express d’Abiy Ahmed et comme leur dernier coup n’a pas fonctionné, la tentative d’assassinat du premier ministre de l’Éthiopie, le dictateur djiboutien s’est précipité à Addis-Abeba pour se dédouaner.

La délégation djiboutienne arrivée à Addis-Abeba avait, à mainte reprise, répéter condamner les auteurs de l’attentat raté du 23 juin 2018 comme s’ils avaient

D’ailleurs, le 23 juin 2018 vers 13h à Djibouti, Guelleh publie un twitter en anglais, pour la première fois de son histoire, dans lequel il dénonce l’attentat contre Abiy Ahmed en accusant un petit groupe qui n’existe que dans sa tête.

Sans oublier que Abdi Iley, président de la région somalie de l’Éthiopie, avait dit dans un discours tenu à la fête de la ïde al-fitri que l’Éthiopie sombrera sous les attentats comme la Somalie si le club d’Abiy continue le reforme express et Ismaël Omar Guelleh est connu dans son passé de terroriste avec l’attentat du café de de Paris le jeudi 27 septembre 1990,  celui qui a visé le magasin Nouga-prix de Djibouti en mars 2009, etc…

Dans ce voyage  à Addis-Abeba, l’équipe de Guelleh a demandé à Abiy de faciliter le contact entre Djibouti et l’Érythrée.

Il pareille même que Guelleh a tenu, dans ses récitals des promesses d’engagement, le propos suivant : « Si Issayas Afewerki accepte de faire la paix  avec moi, pas Doumeira simplement même ma femme je lui cèderai ».

Hassan Saïd Khaireh est resté Addis-Abeba pour tenter de supplier la délégation de l’Érythrée en visite à Addis-Abeba.

À suivre…

HCH


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.