Djibouti : Tension interclanique à l’arrondissement quatre de Balbala et décision sectaire d’Ismaël Omar Guelleh

Un entrepreneur du clan Issa/Yonis-Moussa loue un garage situé au quatrième arrondissement de la commune de Balbala. Ce garage lui sert d’atelier et un lieu de stationnement à la fois pour les voitures de sa société.

Le propriétaire du garage, Moussa Assod, un Issa/Mamasan/Bahfourlaba, agent du SDS, bien qu’il loué le lieu entreprend des travaux dans le garage sans informer le locataire. Il a commencé à faire des toilettes publiques payantes. Les travaux endommagent les matériels du locataire et la situation se dégénère rapidement entre le deux.

Le proprio recommande au locataire de quitter le lieu le même jour mais Issa/Yonis-Moussa fait savoir au monsieur Issa/Mamasan qu’il a une période de transition à respecter pour toute la location, surtout quand il s’agit de logement habitable et de lieu de commerce.

Le propriétaire utilise ses jeunes neveux pour attaquer le garage et c’est les travailleurs et neveux du commerçant qui ripostent à leur tour. C’est le soir du 9 juin 2017 à 22 h que cette bataille rangée se déroule.

Moussa Assod étant un SDS et cousin de Guelleh c’est  quatre Yonis-Moussa proches du locataire qui sont arrêtés. À l’arrondissement 4 de Balbala c’est un Mamasan lieutenant de la police, connu sous le surnom de Charlie,  qui dresse le procès-verbal. Les quatre ont été détenus pendant 6 heures puit relaxé.

C’est le 19 juin 2017, sur ordre de Hassan Saïd, chef du SDS, que le quatre sont jeunes Yonis-Moussa sont reconvoqué devant la police du 4ème arrondissement de la commune surement pour les transférer à Gabode.

à suivre…

HCH

 

 


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :