Djibouti : les alibis syndicaux du gouvernement djiboutien s’éclipsent devant l’arrivée des syndicalistes légitimes.

104e-CIT_BIT-2015_Doubad-CHerEn marge de la 104ème Conférence Internationale du Travail annuel de l’OIT qui se tient en ce moment à Genève, les hauts représentants syndicaux Djiboutiens sont en première ligne de la défense des travailleurs Djiboutiens.

En effet, cette année plus que jamais les leaders syndicaux Djiboutiens défendent la liberté syndicale, la considération des travailleurs Djiboutiens et le respect des droits de l’homme et de la démocratie à Djibouti, tout en favorisant un dialogue franc et sincère.

Comme d’habitude, le gouvernement djiboutien a délégué à la conférence des alibis syndicaux qui ne représentent qu’eux même. Cette énième manoeuvre intersyndicale du ministre de travail a contraint l’intersyndical UDT/UGTD a porté plainte devant la commission de vérification des pouvoirs de la 104ème CIT de Genève.

D’autres photos et un constat détail de la participation à la conférence des deux tendances, syndicats légitimes et produits du gouvernement de Guelleh sera publié dans les jours à venir.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :