Somaliland : Quel lien y a-t-il entre l’attentat de LA CHAUMIERE à Djibouti et la banque centrale de la Somaliland ?

Xisbullah-somalilandLes responsables du renseignement à Djibouti et des experts étrangers ont examiné le fonctionnement de la Banque centrale de Somaliland et les systèmes d’envois de fonds.

Les responsables du renseignement de Djibouti et des experts étrangers enquêtent sur les fonds utilisés par les kamikazes au cours des préparations de leur acte terroriste.

Les forces armées somalilandaises connus sous le nom de RRU sont entrés par surprise, de bonheur, dans les locaux commerciaux de la société de transfert d’argent « Jubba express » et ont arrêté un membre du personnel. Le suspect présumé a été transmis à la police politique djiboutienne.

Depuis l’explosion au restaurant-Bar LA CHAUMIERE de Djibouti, les renseignements djiboutiens accusent la Somaliland d’être l’arrière base du terrorisme qui menace la stabilité de Djibouti et ses intérêts ainsi que la présence et la sécurité des forces amis stationnés dans le pays. Les services des renseignements réalisent officiels et parfois secrètes sur le territoire somalilandais.

Des agents de renseignement de Djibouti et des pays étrangers ont visité la Banque centrale du Somaliland afin de collecter des informations et des preuves sur la manière dont elle fonctionne et sa capacité à suivre les systèmes de transferts d’argents en cours en Somaliland.

Aucune information n’a filtré au sujet des éléments trouvés dans la banque. D’autre part, ce dernier travail comme une banque de dépôt pour les fonds du gouvernement.

Afin de savoir l’évolution de la situation, des médiaux ont contacté le directeur général de la Banque centrale, Abdullahi Hassan, mais il a refusé de fournir plus de détails et a répondu brièvement qu’il ne pouvait rien dire à la presse pour l’instant.

Cependant, les enquêtes de renseignement de Djibouti et des occidentaux sur le fond utilisé par les deux terroristes qui se sont fait exploser à Djibouti et dont leurs arrières bases semble être la Somaliland aura un impact négatif sur les Hawalas, système de transfert d0argent somalien, que le monde financier avait déjà imposé des règles sévères et handicapants.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.