Kenya : 11 tués dans des affrontements ethniques au Kenya

moyale-guerreAu moins 11 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans les combats entre clans rivaux dans la région Wajir, le nord du Kenya, a indiqué la police vendredi.

Les combats ont éclaté jeudi lorsque les assaillants ont attaqué, pour un règlement de compte, le clan Degodia. D’après les rapports des médias kenyans, l’attaque a été censé avoir été effectué par une milice du clan Garre rival.
 » On nous dit que les assaillants ont attaqué le village et ont commencé à tirer au hasard. Ils ont également incendié plusieurs maisons. Je peux confirmer 11 morts et sept blessés ‘‘, a déclaré la porte-parole de la police, Séphora Mboroki, AFP.
 » Certaines des victimes ont été jetés dans une fosse et brûlés à mort,  » a-t-elle ajouté.
Les rapports ont indiqué que l’attaque était menée dans le but de venger la mort de trois hommes tués par des bandits censés être du clan rival Degodia, et certains médias locaux placent le nombre de morts à 18.
Les fonctionnaires ont déclaré : « la sécurité a été renforcée dans la région, l’une des régions les plus pauvres du Kenya. Elle est située à proximité de la frontière avec la Somalie déchirée par la guerre et inondé des armés.

– AFP


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.