Ethiopie : Les banques européennes accommodées à financer la construction des chemins de fer éthiopiens

Tramways ethiopieLes banques européennes ont décidé de financer la construction des chemins de fer éthiopiens.

Selon le rapporteur, le Crédit Suisse et la banque d’importation et de l’exportation de la Turquie (banque EXIM) sont les deux qui ont accepté de financer les lignes de chemin de fer.

Crédit Suisse a contribué à convaincre et à l’organisation des banques européennes pour financer les constructions et le 20 Juin 2014, Crédit Suisse devrait signer un accord avec la finance éthiopien et le ministère du développement économique.

Les banques européennes ont accepté de financer la ligne de chemin de fer de 400 km qui s’étend de Woldia à Awash qui fait partie de la longue Mekelle, la ligne de chemin de fer du port de Djibouti et Tadjourah.

Les banques vont financer 85% du coût de projet de 1,7 milliards de dollars et on prévoit que le financement restant sera assuré par le gouvernement éthiopien.

La construction de la ligne de chemin de fer Djibouti-Mekelle est divisée en trois parties. La première étape de la construction qui s’étend sur 260 Kms de Mekelle à Woldia doit être construite par l’entreprise de construction chinoise CCCC avec un financement de 1,5 milliard de dollars de la banque EXIM chinois.
La seconde étant la ligne Woldia-Awash mentionné ci-dessus et pour la troisième et dernière étape de la construction de l’Awash au port de Tadjoura financé par Djibouti qui n’a pas encore fixé sa part de la charge.

 

HCH


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.