Ethiopie : Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed dit enquêter sur des comptes bancaires des hauts fonctionnaires ouverts à l’étranger

Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed dit enquêter sur des comptes bancaires des hauts fonctionnaires de son pays qui détiennent des fonds à l’étranger.

Lors d’une réunion avec de hauts responsables du gouvernement, dont des membres de son cabinet, le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a déclaré que son gouvernement enquêtait sur des comptes bancaires détenus à l’étranger par de hauts responsables du pays.

Au cours de la réunion tenue dans son bureau le mardi 15 Mai 2018, le premier ministre a également critiqué «la culture de la corruption passive» parmi les membres de son cabinet et les hauts fonctionnaires du gouvernement. Il les accuse de manque ou de l’absence de la culture de la créativité.

La réunion, rapportée par des médias étatiques ou proches de l’Etat, a été défini comme une demi-journée de discussions avec des hauts fonctionnaires du gouvernement et des ministres sur la façon de fournir les résultats et de réponses aux attentes du public.

Le Premier ministre a déclaré aux participants que les pays étrangers où les hauts fonctionnaires du gouvernement éthiopien détiennent des comptes bancaires coopèrent avec Addis-Abeba dans des enquêtes qui auront un impact négatif sur certains. Le Premier ministre a également décidé de déplacer les réunions hebdomadaires du cabinet du vendredi au samedi afin de ne pas gaspiller les journées de travail de la semaine.

Plus tôt aujourd’hui, le bureau du premier ministre a publié une déclaration contenant les noms de cinq anciens piliers du partis, TPLF, qui ont été libérés de leurs fonctions et mis à la retraite.

Hassan Cher 


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.