Soudan: Les Etats-Unis exigent la libération immédiate de l’ex-Premier ministre soudanais

drapeau soudanLes Etats-Unis ont demandé la libération immédiate de l’ancien Premier ministre Soudanais Alsadig Almahdi, détenu au Soudan pour ses remarques à l’encontre des milices des forces de sécurité rapide (RSF).
Dans un communiqué publié jeudi, l’ambassade des États-Unis a exhorté «le Gouvernement du Soudan à respecter le droit fondamental à la liberté d’expression de tous les citoyens soudanais, conformément à l’article 39 de la Constitution provisoire».

«Dans ses discours d’appel au dialogue national, les 27 janvier et 6 avril 2014, le Président Al Bashir s’était publiquement engagé à élargir la liberté d’expression.

Nous exhortons le gouvernement du Soudan à respecter ses engagements publics alors que le gouvernement initie un dialogue national inclusif», rappelle le communiqué.

Almahdi a été arrêté suite à la plainte déposée par le Service national du renseignement et de la sécurité (NISS) à la lumière des remarques qu’il a faites accusant la RSF d’avoir commis de graves abus comme des viols, pillages et incendies dans des zones de conflit au Darfour et au Kordofan.

Signature : APA

 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.