Ethiopie : Addis-Abeba expulse le directeur du bureau de l’agence de MENA en Ethiopie

MENA - EgypteLe porte-parole du ministère des Affaires étrangères de l’Égypte, Badr Abdelatty, a déclaré que le ministère égyptien des Affaires étrangères a demandé dans une note officielle que le ministère éthiopien des Affaires étrangères fournisse  » des explications et des éclaircissements » sur les raisons de l’expulsion d’Al- Anany et sur l’absence de communication à l’ambassade égyptienne , une fois qu’il a été arrêté .

L’agence MENA, qui se décrit comme la plus grande et la plus ancienne agence d’information de l’Afrique, a exprimé la condamnation à la position des autorités éthiopiennes et dit que l’expulsion est venu sans «justification ni avertissement «. Il a condamné  » la maltraitance  » qu’a subie Al- Anany et dit que tous ces mesures sont en contradictions avec toutes les normes et conventions internationales pour la protection des journalistes travaillant à l’étranger.

Il a ajouté qu’Al- Anany est accrédité pour les autorités éthiopiennes et la Commission de l’Union africaine. MENA a exigé une explication à ce  » comportement étrange  » et que les autorités éthiopiennes corriger leur position et garantisse la liberté aux correspondants à l’exercice de leurs fonctions.

MENA a également exigé que l’Union africaine, la Fédération des journalistes africains et le syndicat de la presse égyptienne  » assumer leurs responsabilités  » en vue de garantir la protection du travail des journalistes et des correspondants et la sécurisation de leurs vies et des biens.

Les relations entre éthiopiens et égyptienne ont été tendues depuis que l’Ethiopie a commencé la construction du Grand barrage éthiopien de Renaissance en Avril 2011. En mai 2013, l’Ethiopie a commencé à détourner les eaux de l’un des principaux affluents du Nil, le Nil Bleu. Egypte craint que le barrage ait une incidence sur la part de l’eau du Nil, qui est garanti à l’Egypte par des accords, signés en l’absence de l’Ethiopie.

Le dernier cycle de négociations bilatérales en Février 2014 a échoué, bien que les deux parties aient exprimé un intérêt à s’engager dans des négociations depuis.

HCH


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :