Djibouti : Pour 115 milles dolars US, une fausse académie de tourisme offre un faux trophée à Ismaël Omar Guelleh.

Depuis le 19 avril 2018 on pouvait lire dans tous les medias du régime djiboutien d’Ismaël Omar Guelleh et ceux de la Chine qu’une certaine académie européenne du tourisme a reconnu Djibouti comme capitale du tourisme pour l’année 2018.

Les médias et les agents du régime djiboutien activent sur les réseaux sociaux n’arrêtent pas de fanfaronner depuis avant-hier, le jeudi 19 avril 2018, sous prétexte qu’Ismaël Omar Guelleh a reçu une lettre le reconnaissant comme leader mondial du tourisme et membre de l’Académie européenne du tourisme pour sa « valorisation du rôle et de l’importance du tourisme à l’échelle internationale ». Ces propagandistes du régime rajoutent que c’est le  bureau du président du Conseil européen du tourisme et du commerce qui a délivré la lettre de reconnaissance internationale adressée le 18 avril 2018 à Guelleh.

Mais qui est ce président

Du conseil européen du tourisme et du commerce ?

Le fameux Professeur Dr. Anton Caragea est un citoyen roumain qui a une agence de voyage à Bucarest « Travel tourisme informer ». Il se fait une histoire personnelle sur le Net en créant plusieurs site web sur des plateformes gratuites de publication de l’actualité (https://europeantourismnews.wordpress.com/ – http://eucir.webs.com/abouteucir.htm). Ce charlatan se fait des relations auprès des dictatures de l’Europe, de l’Afrique, l’Amérique latine et de l’Asie. Il leurs distribue des prix qui changent de nom au gré d’année, de contient, de dictateur et d’intérêt à en tirer : prix du capital du tourisme, prix du leader humanitaire, prix du leader du 21ème siècle etc…

Et son fameux conseil européen du tourisme et du commerce qui a délivré la lettre de consécration à Guelleh n’est rien d’autre qu’un forum existant sur le Net.

Bien que ces reconnaissance internationales de Dr. Anton Caragea ne sont que des histoires de pacotilles, ce denier ne manque de faire payer des centaines de milliers de dollars US aux dictatures qu’il déplume avec des diplômes sans valeurs et préparés sur Photoshop.

En murmure que Guelleh à débourser 20 millions de Franc Djibouti (115.000 dollars US) pour avoir une lettre de reconnaissance provenant du propriétaire d’une agence de voyage installé en Roumanie.

À suivre…

Hassan Cher

Documents et Photos: https://drive.google.com/open?id=1a7rt2lxMjnwdTxOkHxl0i1GDokmJMtMz


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.