Somalie : Nouveau cas de piraterie à Galguduud le samedi 1er avril 2017.

Vu que nous assistons le deuxième cas de piraterie depuis le début de l’année 2017, la piraterie maritime va-t-elle de nouveau sévir dans les eaux somaliennes et ses environs ?

Des hommes armées et à bord d’un bateau rapide, une vedette de pêche équipée des moteurs très puissants, ont kidnappé un bateau qui naviguait à hauteur de la ville de Ceeldheer, de la région de Galguduud situé en Sud-Est de la Somalie et entre la ville de Mogadiscio et le port régional de Hobiyo.

La bateau victime des pirates somaliens est un paquebot destiné au transport des marchandises en vrac.

Nous n’avons toujours d’information sur la nationalité des marins et du bateau tombés entre les mains des pirates. Et moins la destination ou cachette des pirates.

L’autorité de l’état régional Galmudug qui est le responsable local du lieu de ce nouveau cas de piraterie n’a publié plus d’information sur ce cas de brigandage en mer somalien.

Mais d’après les médias locaux qui ont rapporté l’incident, les attaquants du pavillon sont des pêcheurs de la région. Ces derniers auraient réagi comme tel pour protester contre les navires étrangers pillant et polluant les eaux somaliennes avec la prétendue complicité des autorités somaliennes.

Les arguments avancés le lundi 13 mars 2017 après l’attaque du bateau tanker Aris-13 qui transportait du pétrole et reliant Djibouti à Mogadiscio.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Related Posts

Comments are closed.