Somalie : La banque Barclays recommande aux sociétés de transfert d’argent somaliennes à trouver une banque de remplacement

dahabshiilBarclays a diffusé une accord  juridique avec le plus grand fournisseur de transferts de fonds de l’Afrique en acceptant de garder son compte ouvert pour une période de temps qui permet à l’entreprise de trouver une banque de remplacement . Dahabshiil, qui transfère des centaines de millions de dollars en Somalie chaque année, a déclaré qu’il avait accepté un règlement à son injonction contre Barclays  » à des conditions mutuellement acceptables « .

Barclays a essayé de fermer le compte de la société, qui est son client depuis une durée de 15 ans, à cause de préoccupations que le secteur de la transmission de l’argent était à risque d’être utilisé pour le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, et ne répondait pas aux nouvelles exigences réglementaires du secteur financier.

Après des années de guerre civile, la Somalie s’est retrouvée avec un secteur bancaire carrément inexistant, et les envois de fonds vers le pays par l’intermédiaire de magasins, boutiques et des kiosques de transfert sont estimés à une valeur d’environ 1 à 2 milliards $ par an, dépassant l’aide publique internationale.

Barclays est la dernière grande banque offrant des services aux entreprises qui opèrent en Somalie, et on prévoit que le flux de fonds va chuter de façon spectaculaire si elle cesse de fournir des comptes à un certain nombre de sociétés qui envoient de l’argent à partir du Royaume-Uni vers la Somalie.

Pour revenir sur sa décision, la banque a subi des pressions provenant des sources variées, y compris le gouvernement somalien, l’athlète britannique d’origine somalienne Mo Farah et l’ONG Oxfam.

Ce mercredi, Dahabshiil dit: «Dans le cadre de l’accord, il y aura une période de transition pour permettre Dahabshiil à mettre fin à sa relation avec Barclays et passer à d’autres dispositions dans l’intervalle, nous mettons en place un régime alternatif qui permettra d’éviter tout interruption du service à nos clients.  » Barclays a refusé de commenter.  »

Dahabshiil dit qu’il travaillerait avec le gouvernement britannique et l’Association des banquiers britanniques sur leurs plans pour créer un couloir de sécurité pour les paiements effectués entre le Royaume-Uni et la Somalie.

 

HCH

24 XP courtier
24 XP broker

 


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :