Djibouti : Apres son bref séjour à Val-de-Grâce, le dictateur djiboutien tente de convaincre la France du bien fait de son 4ème mandat…

4eme mandat d'IOG - Nimo Djama -DjiboutiLes folles rumeurs ont atteint un apogée à Djibouti ou la population se demande où est passé le président ? d’autres disent qu’IOG est mort et qu’on cache sa dépouille comme on a caché celle de l’ancien premier ministre éthiopien, Meles Zenawis. Lorsque celui-ci est mort en Belgique empoisonné certainement par les occidentaux après qu’il ait conclu des contrats secrets avec les chinois.

Ici c’est le contraire bien que le chef de l’état n’était pas dans la photo de famille lorsque les autres chefs d’état y ont fait la pose. Il s’est éclipsé en douce vers l’Allemagne. De retour de l’Allemagne il est allé se reposer dans sa résidence à Paris. Une nuit il a été hospitalisé à Val-de-Grace quand sa sante s’est dégradée subitement. Une petite attaque cardiovasculaire, celle-là même qui a tué l’ex-gouverneur,  Djama. M Haid (Allah rahmou). Acheminer vers Val-de-Grâce selon un ami présent, le chef de l’état s’est vite rétablis de cette attaque cardiovasculaire mais il doit garder le lit encore quelques jours selon les médecins.

Le président Hollande, avant son départ vers le Mexique, a donné des instructions à son premier ministre, Manuel Valls afin que la préfecture de Paris refuse toute manifestation devant la résidence d’IOG. Hier il s’est rendu à la grande mosquée de Paris où il a fait sa prière du vendredi selon des étudiants djiboutiens pressent sur le lieu qui nous ont prévenus par email.

Maintenant il a commencé à recevoir des amis de la république Djibouti comme l’ancien ministre du gouvernement français. Le 4ème  mandat était à l’ordre du jour  des discutions tenus avec la partie française.

IOG tente de convaincre l’occident du bien fait de son 4ème mandat pour la sécurité régionale quand l’opposition est au stade des manifestations sans grande effet.

IOG est retourné cette après-midi à Djibouti pour mettre fin à la spéculation sur son état de sante. Il a contredis son médecin qui lui avait obligé de garder le lit préférant aller à Djibouti poursuivre sa convalescence a Haramouss.

Abdi.C


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :