Érythrée : une rebelle érythréenne a menée des actions de déstabilisation urbaines dans la ville d’Asmara

Erythrée-drapeauUn groupe d’opposition érythréen aurait fait la razzia dans un garage appartenant au gouvernement dans la capitale Asmara.

Front de salut Nationale érythréenne (ENSF) dans une déclaration de son aile armée a confirmé mener l’attaque de mercredi dans le garage situé dans le quartier Qohawta en représailles à l’oppression du régime contre des citoyens, régime qui va jusqu’à nier les droits économiques de la population.

ENSF a ajouté : « Les dirigeants présumés du pays sont en train de piller les ressources nationales et le régime a intensifié la répression contre les civils vivant à Asmara en particulier à la population des quartiers Arbaate, Asmera, Tselot et récemment la ville Adi-Keih. »

Le communiqué n’a pas révélé s’il y avait eu des victimes du côté de gouvernement suite à l’attaque mais l’ENSF a admis qu’un de ses combattants ont subi des blessures légères.

Cette affaire confirme la rumeur qui laissait entendre le développement d’une rébellion urbaine à Asmara.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.