Soudan du Sud: appels de la mission de l’ONU pour le respect des accords de travail et de sécurité de ses collaborateurs

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) rapports de plus en plus de difficultés à mettre en œuvre son mandat en raison des restrictions de plus en plus graduels, et invite toutes les parties à respecter le travail effectué par le personnel des Nations Unies et de l’inviolabilité des actifs et des locaux de l’Organisation.

Ces restrictions de mouvement sont en violation du statut des forces (SOFA), qui établit les droits et privilèges du personnel étranger dans un pays d’accueil en faveur d’un accord de sécurité plus grande, en vertu de laquelle la mission fonctionne.

Pendant ce temps, les travailleurs de l’ONU sont confrontés à des défis liés aux intempéries et à l’approche de la saison des pluies. La semaine dernière, des pluies torrentielles ont endommagé les tentes dans l’enceinte Tomping dans la capitale, Juba, qui, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA)  » a aggravé les conditions de vie déjà difficiles » de quelque 8.000 réfugiés. Les organismes d’aide sont actuellement occupés pour améliorer le drainage et des abris sur le site, et transfèreront les gens à des parcelles.

MINUSS espère également améliorer les conditions de vie dans les différentes bases, qui sont très surpeuplés, en étendant les sites actuels et en construire de nouvelles.

La mission signale qu’il est très soucieux et le sort des quatre détenus accusés de complot visant à renverser le gouvernement en Décembre 2013, et qui ont comparu devant un tribunal spécial à Juba hier.

HCH

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.