Kenya : financements de plus de 870 millions $ pour «le plus grand projet éolien d’Afrique»

Le projet d’énergie éolienne du lac Turkana (LTWP) (http://ltwp.co.ke), visant à ajouter une source d’énergie éolienne fiable et peu coûteuse de 300 MW au réseau électrique national du Kenya, vient de franchir une étape critique, à la suite de la signature par les promoteurs et leurs partenaires, d’accords financiers d’un montant total de plus de 870 millions de dollars US.

Selon Tshepo Mahloele, PDG de Harith General Partners, un partenaire du projet, «la signature de ces accords de financement portant sur plus de 870 millions USD représente une percée majeure dans le cadre de l’actualisation du plus grand projet d’énergie électrique à caractère écologique en Afrique, qui couvre plusieurs années de négociations et de collecte de fonds». Les différents partenaires financiers du projet ont été représentés à la cérémonie de signature des accords de financements par Aldwych, principal promoteur et producteur indépendant d’énergie détenu en majorité par le Fonds panafricain de développement des infrastructures (FPDI).

Au rang des financiers de ce projet, qui devra permettre au Kenya d’économiser chaque année plusieurs millions sur l’importation de carburant, et qui va générer des recettes fiscales de l’ordre de  27 millions USD par an, se trouvent le FMO, Vestas, Finnfund, IFU et KP&P, un puissant investisseur local du secteur boursier. Font également partie du projet, un syndicat de banques dirigé par la BAD, et qui est constitué de la Standard Bank, Nedbank, la BEI, la DEG et Proparco.

Le projet d’énergie éolienne du lac Turkana sera réalisé, apprend-on, sur l’un des sites mondiaux les plus adaptés à la mise en œuvre d’un parc éolien. Non seulement le vent y enregistre une vitesse exceptionnellement élevée, mais il ne provient que d’une direction, n’est pas dépendant de la saison et ne présente que peu de turbulences. Le site du projet est situé sur la berge sud-est du lac Turkana, entre deux montagnes élevées du corridor de Turkana, où un fort vent d’ouest à basse altitude (jet stream) en provenance de l’océan Indien crée des conditions favorables.

Agence Ecofin

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.