Kenya: Dubai Islamic Bank veut faire du Kenya sa tête de pont pour une expansion…

Le directeur général de la banque islamique émiratie Dubai Islamic Bank, Adnan Chilwan (photo), a annoncé, le 12 mars, que son institution  envisage de s’implanter au Kenya pour se développer par la suite dans d’autres pays africains dans le cadre d’une stratégie de croissance à l’international. «Nous explorons les opportunités au Kenya et dans pays voisins de cette nation africaine»,  a-t-il déclaré, décrivant l’Afrique comme «territoire vierge pour la finance islamique». Et d’ajoute : «Il existe de grandes opportunités dans les pays africains que nous ciblons, d’autant plus que les investissements initiaux ne sont pas trop importants par rapport aux rendements escomptés».

M. Chilwan, qui a été nommé directeur général de la première banque islamique aux Emirats Arabes-Unis en juillet 2013, a également estimé que la première implantation de Dubai Islamic Bank dans un pays africain faciliterait l’expansion de la banque dans d’autres pays de la région. «D’ici cinq ans, nous nous attendons à une forte expansion de notre marque dans plusieurs pays africains offrant des rendements solides et stables».

Au Kenya, les analystes estiment le nombre de musulmans à 15% d’une population totale de 40 millions d’âmes, mais les autorités préparent une nouvelle stratégie de développement des marchés des capitaux, où la finance islamique occupe une place de choix.M. Chilwan a également indiqué que Dubai Islamic Bank envisage les différents scénarios pour ses implantions à l’étranger, à savoir les acquisitions, les joint-ventures ou les créations ex-nihilo d’institutions financières.

A l’instar  de la majorité des ses compatriotes, la première banque islamique émiratie a enregistré une chute libre de son bénéfice dans le sillage de la crise financière qui a frappé l’émirat de Dubaï en 2009. Elle a été également obligée de constituer des centaines de millions de dollars de provisions pour couvrir ses créances douteuses.

L’institution, qui réalise actuellement 95% de son chiffre d’affaires sur son marché domestique, a finalisé l’an passé le rachat de la totalité du capital de la banque dubaïote spécialisée dans les crédits  hypothécaires Tamweel, dans laquelle elle détenait déjà une participation majoritaire.

Dubaï Islamic Bank fut la première banque  islamique privée à voir le jour en 1975, douze années après la création par l’Etat égyptien de la caisse rurale MitGammar, qui est présentée comme étant la première banque islamique au monde.

Agence Ecofin

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :