Ethiopie : Addis-Abeba accuse l’Erythrée d’être impliqué dans les conflits du Soudan du Sud pour…

Le gouvernement éthiopien a accusé l’Erythrée d’être impliqué dans la crise du Soudan du Sud. Le jeudi, Dina Mufti, porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE) a dit à des journalistes étrangers que l’Érythrée est impliquée dans la crise du Soudan du Sud et a souligné que son gouvernement  » a la preuve circonstancielle de la participation de l’Erythrée dans la crise au Soudan du Sud.  »

Le porte-parole a déclaré que le gouvernement érythréen est impliqué dans plusieurs conflits dans la région, et par la même occasion les Érythréens sont impliqués dans la crise du Soudan du Sud.
Il a ajouté que la participation de l’Erythrée dans les conflits et les crises régionales a été le cas pendant longtemps et n’est pas un phénomène nouveau, il y avait des preuves tangibles qui démontrent le niveau de responsabilité du gouvernement érythréen dans les crises en Somalie et d’autres pays de la région.

En outre, il a expliqué qu’en raison de la nature belliqueuse du gouvernement érythréen, le pays participe à ces conflits clandestinement pour déstabiliser la région.
Il a ajouté, « le gouvernement de l’Éthiopie croit fermement que l’Érythrée a joué un rôle important dans le conflit au Soudan du Sud.  »
En ce qui concerne le récent projet de l’Egypte qui consiste à déployer des troupes et un accord de coopération militaire bilatéral signé avec le Soudan du Sud, il a également dit au journaliste  »  le gouvernement du Soudan du Sud est désespérée et pour détruire ses rivaux conséquent, il pourrait même coopérer avec le diable « .

Il a également ajouté « deux États souverains ont le droit de signer des traités et peuvent  établir une relation, mais notre préoccupation est que cet accord constitue un danger pour le tiers ou non.  »

Le fait que l’Ethiopie accuse l’Erythrée pour son soit disant implication dans le conflit du Soudan du Sud et une stratégie pour masser des militaires à la frontière de Juba. Ce qui facilitera à l’Ethiopie de faire pour l’instant une pression sr le Soudan du Sud et faire une incursion sur le sol soudanais en cas une menace égyptienne se dessine du côté de Juba.

Hassan Cher

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.