Djibouti : Malgré l’enlisement de la situation somalienne, IOG s’entête et veut maintenir les soldats djiboutiens à Beledweyne

porte parole de l’AMISOM

Le chef de l’Etat djiboutien Ismail Omar Guelleh a réaffirmé l’engagement de son pays de soutenir le processus de pacification et de reconstruction de la Somalie, malgré la mort lundi soir de cinq soldats djiboutiens à Bulo Burde au centre de la Somalie, tués lors d’un attentat à la voiture piégée.

« La disparition de nos valeureux soldats, bien que regrettable, n’entame nullement le moral d’acier des hommes du bataillon Hiil, encore moins la détermination de la République de la Djibouti à apporter sa contribution au processus de pacification de la Somalie enclenché sous la houlette de l’Union Africaine », a-t-il dit dans un communiqué de presse publié jeudi.

Sept soldats djiboutiens ont été blessés dans l’attentat.

Dans le cadre de la Mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM), Djibouti déploie un contingent de 1.000 hommes à Beledweyne, au centre de la Somalie, et s’apprêtait à y envoyer un deuxième contingent dans ce pays meurtri par deux décennies de guerre civile mais l’Union Africaine bloque pour l’instant cette demande d’IOG parce que des enquêtes sont en cour depuis que des soldats djiboutiens sont mêlés dans la vente d’arme à Al-shabaab.

HCH

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :