Djibouti : Qui veut la peau du ministre de la santé, Djama Elmi Okieh ?

Djibouti : Qui veut la peau du ministre de la santé, Djama Elmi Okieh ?

Ad

Depuis le divorce entre le ministre de la Santé, Djama Elmi Okieh, et son ex-épouse, Haïbado Ismaël Omar Guelleh, une forte tension s’est installée entre le ministre et sa belle-mère, Kadra Mahamoud Haïd.

Mme Kadra Mahamoud Haïd, première dame de Djibouti, utilisant le G7 et en particulier Mohamed Djama Doualeh le commandant de la garde républicaine et Djama Ali Guelleh directeur de l’EDD, fait usage des tous les moyens à sa disposition pour élargir le fossé entre le couple Djama/Haïbado.

Et de son côté, Djama Elmi Okieh puissant de tous les stratagèmes tente de reconquérir son ex-épouse Haïbado. Ces incursions de Djama Elmi Okieh dans le palais de Haramous ne furent pas du goût du couple de Guelleh/Kadra. Ces derniers sont capables de tuer Djama Elmi Okieh pour se débarrasser de lui, mais ce dernier insiste et s’accroche.

L’exaspération du couple de Haramous à l’égard de Djama Elmi Okieh a risqué d’amener ce dernier à l’au-delà suite à une tentative d’assassinat qu’il a échappé de juteuse le jeudi 14 février 2019 des membres de la garde républicaine cagoulés et agissant sûrement sur ordre de Haramous ont tabassé le ministre de la Santé devant sa maison. Les assaillants ont ensuite pris la fuite à bord d’un 4×4 Toyota Land-cruiser.

Des proches à Djama Elmi Okieh nous ont annoncé qu’il est évacué pour soin à l’extérieur du pays, mais des membres proches du G7 nous disent que le ministre de la Santé, Djama Elmi Okieh s’est exilé. Ils répandent dans la ville des informations comme quoi Djama Elmi Okieh a fui grasse au concours d’un officier de la gendarmerie en poste à l’aéroport de Djibouti.

Djama Elmi Okieh est plus utile à l’exile qu’à Djibouti parce qu’en étant à l’extérieur il peut dévoiler beaucoup des dossiers lourds qu’il a sur le régime clanico-mafieux de Djibouti. D’ailleurs, nous avions publié plusieurs articles dans lesquels nous avions que Djama Elmi Okieh était sujet à un assassinat maquillé : – http://www.hch24.com/actualites/06/2018/djibouti-djama-elmi-okieh-divorce-et-lynche-est-sous-la-menace-dun-assassinat-maquille/ ; – http://www.hch24.com/actualites/12/2018/djibouti-ismael-tani-a-eu-le-feu-vert-pour-aiguiser-la-guillotine-qui-decapitera-djama-elmi-okieh-et-ilyas-moussa-dawaleh/ ;

Sans oublier que maman Kadra Mahamoud Haïd sait régler leur compte, comme une vraie marraine du milieu mafieux, aux petits mains que le régime clanico-mafieux de Djibouti a crée. Le cas de Ina Aydid du Djibnet en est la preuve. Crée de tout pièce par Kadra Haid, le petit Ina Aydid a tenté de rouler dans la marraine. En 2004/2005, elle lui a envoyé une équipe des nettoyeurs qui l’ont tabassé vers 16h à la hauteur du centre de soin Ilyas Toussaint du quartier commercial de la commune de Ras-dikat. Ina Aydid a été hospitalisé comme Djama Elmi Okieh.

à suivre…

Hassan Cher



 Share
Ad
Authored by: Hassan Cher Hared

Hassan Cher Hared