Somalie / Djibouti : Le cerveau du double attentat de l’Hôtel central à Mogadiscio a bénéficié du passeport djiboutien

djibouti - somaliland- fonds de soutien à al-shababDes actionnaires de l’hôtel central confirment que le cerveau de l’attentat meurtrier qui avait lieu dans leur Hôtel en Somalie est lui aussi un actionnaire et qu’il avait personnellement recruté la fille qui se fait exploser.

L’homme d’affaires qui est derrière l’attentat se nomme Abdirashid Heybe et il est de la tribu Issak, du clan Garhajis, sous-clan Idaagaleh.

Abdirashid Heybe est le vice-président de la Chambre de commerce avait interdit de l’Hôtel Central, la période dont il gérait, la consommation du khat et la cigarette dans l’Hôtel ainsi que l’écoute de la musique. Les témoins prétendent que Loule Ahmed Dahir, la femme qui se fait exploser, le soutenait dans ses actions démontrant l’extrémisme de cet actionnaire gérant.

Les travailleurs qui ont survécu à l’explosion et certains clients de l’hôtel ont affirmé que l’hôtel s’est vidé pendant qu’Abdirashid Heybe tenait la gestion à cause de ses discours extrémistes.

les actionnaires ayant constaté l’impact négatif d’Abdirashid Heybe sur l’Hôtel ont mandaté pour sa gestion Ahmed Ismail Houssein Gaane {Ahmed Bour ou Ahmed gros}. Avec l’arrivé de ce nouveau gérant l’Hôtel avait repris vie et client ont commencé à revenir.

Quant au monsieur que tout le monde soupçonnait comme étant le cerveau de double attentat de l’hôtel central à Mogadiscio, dénommé Abdi Ismaïl, est un somalilandais de la tribu Issak, clan Habaryonis, disposant la nationalité anglaise et réside dans la ville de Cardiff.

Il est arrivé dans l’hôtel il y a 6 mois de cela et c’est Abdirashid Heybe qui avait téléphoné de Hargeisa et ordonné à Loule, le kamikaze, a octroyé une chambre spéciale à Abdi Ismaïl.

Quel que soit le rôle d’Abdi Ismaïl dans le double attentat, tous les éléments et témoignages confirment pour l’instant que le cerveau du double attentat de l’Hôtel central à Mogadiscio est Abdirashid Heybe qui est un ex combattant du groupuscule Al-itihad.

Abdirashid Heybe, qui est un proche du président de la Somaliland, a bénéficié du passeport djiboutien parce qu’il gère des fonds appartenant à KADRA HAÏD, l’épouse du président de Djibouti et l’épouse du président de la Somaliland. Deux premières dames qui sont aussi des cousines.

Actuellement. Abdirashid Heybe se cache à Hargeisa sous la protection du régime somalilandais et celui de Djibouti.

Hassan Cher


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.