L’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan : reprendront les discussions en mars pour trouver réponses à des points non résolues du barrage…

egypte maps flag-ethiopia maps flagLe comité tripartite, composé de représentants des trois pays, a été formé pour mener des négociations sur le barrage contesté, l’Ethiopien Grande Renaissance Dam.

Le comité tripartite de l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan doit se réunir dans la capitale soudanaise Khartoum le mois prochain pour discuter de questions non résolues sur le barrage éthiopien contesté.

Le ministre soudanais de l’électricité et ressources en eau, Mutaz Moussa, dit que la réunion a pour objectif de parvenir à un accord sur un cadre politique pour aborder les questions d’intérêt pour les trois pays.

Moussa a déclaré que la réunion des pays du Bassin du Nil de ce samedi n’avait pas abordé la question de Grand Renaissance Dam de l’Ethiopie, qui ne concerne que trois pays. Il dit que le travail du comité technique, affecté à la mise en œuvre d’études sur l’impact du barrage, est en cours.

L’Ethiopie construit un barrage sur le Nil Bleu, affluent le plus important du Nil, fournissant la plus importante quantité d’eau Nil.

L’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan ont créé un comité tripartite pour mener des négociations sur le barrage, une source de préoccupation pour l’Egypte.

HCH


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.