SOUDAN DU SUD: Les rebelles de Juba boycottent les pourparlers de paix

rebelle sud soudanLes rebelles sud-soudanais ont annoncé qu’ils boycotteraient la nouvelle séance de pourparlers de paix prévus ce lundi à Addis-Abeba si le gouvernement du président Salva Kiir ne libérait pas des prisonniers politiques et ne renvoyait pas les forces ougandaises venues le soutenir.

Ces discussions en Ethiopie ont permis la proclamation d’un cessez-le-feu en janvier. Elles visent à mettre fin à un conflit qui, depuis qu’il a éclaté mi-décembre, a fait des milliers de morts et plus d’un demi-million de déplacés.

Les rebelles, emmenés par l’ancien vice-président Riek Machar, réclament la libération des quatre derniers prisonniers politiques aux mains du gouvernement, selon eux, et le départ de l’armée de l’Ouganda du Soudan du Sud.

« Nous informons par la présente toutes les parties (…) que nous nous abstenons de participer à la prochaine séance de pourparlers de paix, qui sont censés avoir lieu aujourd’hui à Addis-Abeba », déclarent les rebelles dans un communiqué.

Ils affirment qu’ils disposent de preuves sur le fait que l’armée ougandaise est « toujours activement engagée dans des combats » malgré un cessez-le-feu. Ils accusent aussi les forces de Salva Kiir d’assiéger un centre d’accueil de réfugiés administré par les Nations unies à Juba. (Aaron Maasho; Bertrand Boucey pour le service français)

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :