Soudan : A Khartoum un tribunal condamne une femme éthiopienne pour avoir était violé

Une femme éthiopienne qui dit qu’elle a été violée au Soudan fut  reconnue coupable et condamnée d ‘«actes indécents».

La femme de 18 ans était de trois mois enceinte à l’époque de l’attaque présumée.

Elle a été arrêtée après que son prétendument violeur a diffusé la vidéo de son agression sexuel sur les médias sociaux.

Trois hommes qui ont admis avoir des rapports sexuels avec la femme et deux qui a partagé la vidéo ont été condamnés aux coups des fouets.

Les trois ont été condamnés à 100 coups de fouet pour adultère, tandis que deux ont obtenu 40 coups de fouet pour la diffusion de matériel indécent, selon le groupe Initiative stratégique pour les femmes dans la Corne de l’Afrique (SIHA) de droits des femmes.

Hassan Cher

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :