Djibouti: Ismaël Omar Guelleh prépare la mort lente d’un autre jeune étudiant dans les cellules…

IOG-sanguinaireLe jeune détenu politique Omar Hassan Waberi n’a toujours pas accès à un médecin pour ses douleurs à la poitrine

Le jeune détenu politique USN Omar Hassan Waberi, incarcéré à la prison centrale de Gabode depuis le 30 janvier 2014, après plus de 4 jours de garde à vue dans les cellules glauques de la police, se plaint de douleurs à la poitrine, douleurs consécutives à des coups reçus lors de sa garde à vue. Il s’en plaint depuis son incarcération. Mais l’accès à un médecin et à des soins, lui est toujours refusé.

Cet étudiant de 3ème année en Sciences à l’Université de Djibouti, a été condamné à un mois et demi d’emprisonnement ferme. Il a déjà croupi dans cette prison en décembre 2013. De même, il s’est vu confisquer ses téléphone et ordinateur portables en ce même mois de décembre 2013.

A suivre de très près

Alerte USN/LVD

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :