Djibouti : la chaine Mer-Rouge TV24 est la nouvelle voix de la propagande du régime de Guelleh à Hargeisa.

Le régime de Gouled/Guelleh avait l’habitude d’investir des millions de franc Djibouti pour la corruption des médias somaliens (télévision – Web site – presse papier et en ligne, etc…). Mais de plus en plus, avec la prolifération des réseaux sociaux, les somaliens ont pu lire ou écouter des publications de l’opposition et des acteurs sociaux de Djibouti. Ainsi, ils ont pu comprendre la politique répressive du régime de Djibouti.

Ceci les a conduits à s’éloigner de Guelleh et à se désintéresser à la politique de Guelleh. Certains même, tels que KalsanTV – Ogaden News – Dahir Alasow, se permettent de critique le régime djiboutien et ouvrent leurs antennes à l’opposition djiboutienne.

Voyant les désintérêts des medias somaliens à son régime et la jeune djiboutienne plus Tournée  aux réseaux sociaux, Guelleh divise la Radiotélévision de Djibouti en quatre branches soit en quatre langues nationales. Le service de la documentation et de la sécurité, la police politique, dirigée par Hassan Saïd Khaire, avait sous-traité plusieurs compte Facebook (Djibnews, Ambasa Ali, etc..) pour capter les regards de la jeune djiboutienne mais en vain.

Avec sa nouvelle chaine de télévision inaugurée le jeudi 25 janvier 2018 à Hargeisa, Guelleh veut reconquérir les auditeurs de langue somalie de la corne de l’Afrique. La nouvelle chaine de télévision dénommé Bada-Cas Tv24 qui veut dire Mer-Rouge Tv24 est géré par un équipe des jeunes de la famille d’Ismaël Omar Guelleh et financée par un budget spéciale du SDS, le service de la documentation et de la sécurité.

Cette nouvelle chaine de Guelleh à Hargeisa l’onde de la propagande de régime djiboutien en Somalie.

Hassan Cher

Bada Cas TV24 – Mer_Rouge TV24 :


 Share

Share this post:

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :