Soudan : les chrétiens soudanais, la nouvelle cible des groupes islamistes radicaux

Le ministre soudanais des Affaires religieuses a condamné mercredi 11 janvier 2017 les campagnes de haine menées par des groupes islamistes extrémistes appelant à boycotter les célébrations de Noël et autres événements chrétiens et a réitéré son soutien à la coexistence religieuse dans le pays.

Pendant les célébrations de Noël par les Églises catholique et copte soudanaise, des islamistes radicaux ont collé sur les murs de plusieurs églises des dépliants demandant aux musulmans de boycotter les célébrations et de ne pas leur rendre visite ou de les féliciter.

Dans un communiqué publié ce mercredi, le ministre de l’Orientation (religieux) et Waqf, Amar Mirghani Hussein, a dit avoir reçu des plaintes de chefs religieux chrétiens et de clercs au sujet de dépliants plâtrés sur le mur de leurs églises, appelant les musulmans à boycotter leurs festivals.

« L’islam n’interdit pas de féliciter les non-musulmans, en particulier les chrétiens, pour leurs occasions religieuses », a-t-il ajouté en soulignant « les multiples fatwas (autorité islamique) sur ce point qui soulignent la nécessité de communiquer avec toutes les religions, sectes et groupes » Selon la déclaration.

Le ministre a en outre appelé à promouvoir la coexistence pacifique, en soulignant que ces affiches de haine ne devraient pas permettre d’agiter les divisions et de créer une fracture entre les chrétiens soudanais et leurs concitoyens.

ST


 Share

Share this post:

Related Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :