Djibouti : Notre cher Maki vous ne rêvez pas un peu ?

négociation UMP - USNNégociez de la cessation de la dictature avec le dictateur IOG lui-même est-ce acceptable comme résolution pour la nouvelle année?
Pire le 4ème âge des opposants djiboutiens de l’USN ont même demandé 3 mois de délai de plus (c’est à dire encore Février, Mars et Avril 2015) sur le délai initial de 30 jours négocié dans l’accord-cadre pour renforcer et institutionnalisé la dictature chancelante du dictateur IOG. Ou a-t-on vu une telle opposition commettre un tel crime à l’égard du peuple qu’elle est censée défendre ?

L’accord-cadre en 3 temps nous dites-vous:
1) 1er temps pour le recouvrement des droits citoyens suspendus volontairement pat le dictateur IOG pour en faire par la suite un point crucial pour la négociation puisqu’il arrive en tête des points négociés.
2) 2ème temps pour l’intégration des députés de l’USN à l’assemblée illégitime du dictateur IOG. Est-ce vraiment une négociation? N’est-ce pas le souhait premier du dictateur IOG lui-même avant les hostilités pacifiques que vous avez déclenchées pour RIEN?
3) 3ème temps et en dernier place pour le point-summum de la démocratie qui est celui de la CENI et/ou le statut de l’opposition. Un seul point qui méritait à lui tout seul d’être subdivisé en deux points cruciaux. Bof la coalition folle de l’USN en a décidé autrement. D’autant plus que ce dernier point après la case commission Clemenceau devrait être réajusté au souhait du dictateur IOG par un vote parlementaire de ses députés choisis et majoritaires dans son assemblée illégitime.

Et en plus nous racontent les amis de MAKI que si le statut du CENI est rejeté (et il sera rejeté par la dictature on vous le jure) nous allons retirer comme des girouettes les 8 députés USNistes de l’assemblée illégitime du Dictateur. Un peu léger comme pression n’est ce bas Monsieur le Dictateur qui se veut éternel ?
Zozos on ne l’a pas été et Totos on ne le sera pas. Racontez-vous des bobards entre ARD&UDJ, nous on n’est pas de la partie.

La question toute simple est : A qui profite ce crime pour la énième fois?

Le peuple n’est pas aussi dupe que vous le pensez-vous et vos amis monsieur Maki. Les luttes continueront quel que soit l’état d’avancement de votre accord-cadre. Un peuple debout trouvera toujours des arrivistes politiques pour l’accompagner dans sa quête de vérité. Et on vous assure d’avance que ce ne sera pas l’amoureux converti tardivement à la dictature IOGienne le soi-disant opposant Cassim Ahmed Dini.
Mais au fond dites-nous sincèrement ce que vous avez gagné officieusement au change. La vraie vérité, la seule qui a fait flancher la balance au sein de l’USN.
Nous avons vu pour une première que l’UAD de Guedi Hared et l’ARD d’Aden Abdou tombé d’accord comme deux frères d’une même mère après dispute. Pour le vieux briscard Guedi Hared on le sait et on s’en doutait un peu que son seul rêve c’était de jouer le Candidat-Lièvre pour 2016 avec son cousin IOG. Pour une fois que le dictateur IOG n’aura pas besoin de voler les urnes devant un candidat IGH peu populaire et peu suivi.

Mais à vous l’ARD, qu’est qu’il vous a chuchoté à l’oreille (ou dans les poches) le maléfique dictateur dans les moments officieux?

Une dernière chose compatriote MAKI, le peuple ne s’est pas battu pour être diffusé dans la RTD mais comme disait la chanson : PAS BESOIN GALONS MOI MANGER DU RIZ

DIEU merci et louange à lui qu’on est assez nombreux à l’extérieur comme l’intérieur et avec ou sans l’ARD&l’UDJ pour remporter le bras de fer contre le dictateur IOG.

Les luttes continueront avec ou sans l’UDJ et l’ARD

Qarni Boqol


 Share

Share this post:

Recent Posts

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :